Un petit gout de noisette - Vanyda : le plein de poésie !

17:00

Bonjour chez vous !

Il y a un peu moins d'un an, je découvrais Vanyda, auteure franco laotienne, et sa BD "Entre ici et ailleurs". Une bande dessinée sur la résilience et la quête identitaire que j'avais énormément appréciée. J'avais gardé en tête de découvrir d'autres titres de cette auteure et c'est désormais chose faite avec la chronique d'aujourd'hui ! 

De quoi ça parle ?
Quel est le cri de l’ours en néerlandais ? Qu’est-ce qu’un moment parfait ? Est-ce qu’on meurt tous les soirs pour renaître le lendemain matin ? Telles sont les questions existentielles que se posent les personnages de «Un petit goût de noisette», chacun à sa manière cherchant dans la rencontre de l’autre, le reflet de ses interrogations, une épaule sur laquelle se poser, ou tout simplement l’amour… Chacun, comme un écureuil à la recherche de la plus belle noisette ! Un très joli recueil d’histoires d’amour ! Les personnages des différentes histoires se croisent et se recroisent d’une histoire à l’autre. Certaines histoires sont vraies, d’autres sont inventées. Cela vous prend aux tripes, vous fait rêver… Vous avez des papillons dans le ventre et à d’autres moments, vous versez une larme…

Publié chez Dargaud, 208 pages. 

Quand j'avais lu "Entre ici et ailleurs" j'avais été séduite par le dessin plein de charme de Vanyda mais j'avais eu une petite frustration à avoir eu une lecture en noir et blanc. 
Avec "Un petit gout de noisette", Vanyda colorise. Et c'est... somptueux ! Cette BD est un petit recueil de nouvelles avec pour thème principal le sentiment amoureux. Tous les personnages sont liés d'une manière ou d'une autre et vont se croiser au fil des chapitres. 

Des histoires d'amour rêvées, fantasmées, avortées, brisées ou magnifiée. Vanyda propose un regard moderne et plein de tendresse sur les relations d'aujourd'hui, autour de personnages plutôt jeune adultes ou adolescents. C'est passionnant à lire, mais surtout c'est beau, beau beau ! Dans le même genre mais avec un peu plus de diversité, je vous recommande aussi chaudement "Corps Sonore" de Julie Maroh.

Chaque chapitre a une identité chromatique définie, ce qui en fait une bande dessinée absolument magnifique. Chaque chapitre dégage une ambiance particulière, une atmosphère à l'aquarelle douce qui fait de cette BD une lecture doudou parfaite !


En bref :

Une très très très jolie découverte. C'est la qualité graphique qui aura vraiment su emporter mon coeur dans cette lecture mais je suis sur que vous serez également sensibles aux histoires racontées.


You Might Also Like

1 commentaires

  1. Comme ça a l'air tendre ! Merci pour cette jolie découverte ! :)

    RépondreSupprimer